Version imprimableSend by email

Je vous ai déjà raconté que malgré la situation, je me sens reconnaissant de pouvoir parcourir ce chemin « difficile » mais incroyablement passionnant.

Je suis reconnaissant de faire ce voyage de 30 cm de la tête au cœur !

Si bizarre que cela puisse paraître, c'est un chemin qui mène à la liberté absolue. Le contraire de ce que j'ai à subir physiquement.

Dans chaque limitation, se cache un grand trésor. Un peu comme quand on soulève une pierre, sans savoir ce qui se cache en dessous. Au fond, se détacher de tout désir, de tout espoir, c'est ouvrir la porte à la réalisation.

Moins tu éprouves de besoins, plus tu deviens libre, plus tu trouves de la joie en tout ce qui existe, et tu découvres que, en fait, tout cela ne se trouve pas à l'extérieur, mais que tout cela se trouve à l'intérieur de nous.

Ce que nous cherchons à l'extérieur, se trouve intensifié en nous.

Voilà la vraie réalité.

Le vrai PRÉSENT.

C'est là que tout se trouve !

Là, il n'y a pas de souffrance.

Il n'y a que de la lumière et un monde parfait.

J'aimerais vous souhaiter le souvenir de cette « lumière » que, en essence, nous sommes tous !

                               Jan Maebe