Le cours de religion s'inspire régulièrement du témoignage de vie des saints et grands témoins du christianisme. Sur cette page, vous trouverez la documentation illustrant leur œuvre.

Docteurs de l'Église : Le site clerus référence de nombreux écrits de quelques Docteurs de l'Église avec un lien direct vers le texte.

Jean Vanier : né le10 septembre 1928 à Genève (Suisse), est une personnalité chrétienne qui s'est consacrée aux personnes ayant une déficience intellectuelle : il a créé la Communauté de l'Arche en 1964, fonde en 1968 l'association Foi et Partage, puis Foi et Lumière. Il est aussi à l'origine de la création de l'association Intercordia en 2000.

Jean XXIII : Angelo Giuseppe Roncalli, fut élu pape le 28 octobre 1958 sous le nom de Jean XXIII. Il convoqua le IIe concile œcuménique du Vatican (1962-1965, appelé aussi concile Vatican II), dont il ne vit pas la fin car il mourut le 3 juin 1963, deux mois après avoir achevé l’encyclique Pacem in Terris.

Mère Teresa de Calcutta : Mère Teresa, , née le 26 août 1910 à Üsküb, et morte le 5 septembre 1997 à Calcutta, Inde, est une religieuse catholique albanaise, de nationalité indienne, surtout connue pour son action personnelle caritative et la fondation d'une congrégation de religieuses, les Missionnaires de la Charité qui l'accompagnent et suivent son exemple.

Pape François : Jorge Mario Bergolio, 266e pape de l'Église catholique. Il choisit le nom de François en signe de son engagement envers les plus pauvres, son combat pour la paix et le respect profond de la Création.

Saint François d'Assise : François d'Assise (en italien Francesco d'Assisi), né Giovanni di Pietro Bernardone (à Assise entre 1181 et 11821 – 3 octobre 1226 à Assise), est un religieux catholique italien, diacre et fondateur de l'ordre des frères mineurs caractérisé par la prière, la joie, la pauvreté, l'évangélisation et le respect de la Création. Saint François d'Assise est considéré comme le précurseur du dialogue interreligieux.

Thérèse de Lisieux : sœur Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face, également connue sous les appellations sainte Thérèse de Lisieux, sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus ou encore la petite Thérèse, est une religieuse carmélite française née à Alençon le 2 janvier 1873 et morte à Lisieux le 30 septembre 1897. La nouveauté de sa spiritualité, appelée la théologie de la « petite voie », de l'enfance spirituelle, a inspiré nombre de croyants. Elle propose de rechercher la sainteté, non pas dans les grandes actions, mais dans les actes du quotidien même les plus insignifiants, à condition de les accomplir pour l'amour de Dieu.