Avec « Removed », le photographe américain Eric Pickersgill a retiré de nos mains notre smartphone. Résultat pesant - et troublant - de solitude, voire de ridicule. Voir l'exposition sur le site de l'artiste.