Articles classés par problématiques. Pour des problématiques proprement théologiques et philosophiques voir sous les onglets dédiés.


Handicap, maladie

J'ai 99 problèmes, le handicap moteur n'est que l'un d'entre eux. Une comédienne de stand-up raconte sa vie, sa famille, ses rêves, ses handicaps. En anglais sous-titré.

Aimer, sans condition : Le handicap, l'homosexualité sont autant de différences avec lesquelles des parents doivent vivre. Mais n'est-ce pas là la réalité de tout parent ? « Ce que j'étudie c'est, combien d'amour il peut y avoir, même lorsque tout semble mal se passer. »

Lettre à Lou : Luc Boland, réalisateur et scénariste professionnel (« Une sirène dans la nuit » qui a révélé Roland Magdane dans un rôle dramatique en 1999, « La Torpille » avec Catherine Jacob), filme son fils Lou depuis sa naissance, en 1998.
Rapidement, il apprend que son enfant est aveugle de naissance et atteint d’une maladie orpheline qui hypothèque son développement intellectuel. Lou ne sera jamais un petit garçon comme les autres…

Être différent, c'est normal : Jérôme doit être accueilli dans sa nouvelle classe, mais il est différent. Remarquable petit film de 2 minutes.

Chère maman : Une maman découvre, effarée, que le bébé qu'elle porte est atteinte de trisomie 21. Des jeunes adultes et enfants trisomiques lui répondent.

Jack (1996, Ford Coppola, avec Robin Williams) : L'histoire de Jack, dix ans, dont le corps vieillit quatre fois plus vite que la normale. Cette étrange maladie lui donne l'apparence physique d'un adulte. Écartelé entre l'âge qu'il a et l'âge qu'on lui donne, Jack tente de vivre normalement. Surmontant sa différence, il saura séduire les enfants de son âge et se faire des amis. Il sait que son existence sera courte, c'est pour cela qu'elle ne sera jamais triste.

Handicap, bien-être et éducation conductive : Le handicap et le bien-être, qu'en pensent les parents? Le bien-être c'est bien plus que la santé physique, pourtant souvent considérée en isolation par les professionels de la santé. Le bien-être, c'est aussi se sentir bien dans sa peau, dans sa famille, dans sa communauté et dans son environnement.

Et pourtant je comm'unique : Perdu en pleine campagne avec sa voiture en panne se fait aborder par un homme à l'élocution étrange.

Immigration, réfugiés

Envers et contre tout : Qu’est-ce que c’est que d’être un réfugié ? Les jeunes, à partir de 13 ans, peuvent creuser cette question grâce au jeu interactif du Haut Commissariat pour les réfugiés des Nations Unies (HCR). Le jeu traite de ce que signifie quitter sa patrie et devoir tout recommencer à zéro dans un pays étranger. De plus, « Envers et contre tout » offre des informations de fond sur le thème des réfugiés et des droits de l’Homme, ainsi qu’un mémento destiné aux enseignants comprenant de nombreuses propositions pouvant être utilisées en cours.

Lost for words est une histoire montrant comment les plus simples actes d'amour peuvent être si puissants. Le film est inspiré de l'histoire vraie d'un jeune réfugié Briman qui dépassa ses peurs avec l'aide d'un mentor qui investit du temps et de l'énergie pour l'aider.

Pauvreté, justice sociale

The minature earth : Et si la population de la Terre faisait 100 personnes ? Vidéo pour réfléchir à l'humanité en terme de population, proportion de richesse, des continents, des religions...

Le pouvoir citoyen contre la pauvreté : Vouloir résoudre le problème de la pauvreté, c'est un peu comme résoudre un casse-tête complexe.

Combat contre Prof Lamort : Toutes les 3 minutes, Action contre la Faim sauve une vie. Découvrez comment nous déjouons au quotidien les plans de Prof Lamort.

Where Children Sleep : James Mollison photographie des chambres d'enfants à travers le monde. On y retrouve à la fois leur niveau de vie, mais  la façon dont ils mettent leur touche personnelle dans ce lieu éminemment intime.

Le poids des apparences : lorsqu'il simule un malaise déguisé en sans-abri, personne ne vient à son aide. Et quand il est en costume ?

Salauds de pauvres : « Excusez-moi monsieur, vous n’auriez pas une petite pièce s’il vous plaît ? » À l’occasion de la semaine contre la pauvreté, le Forum bruxellois contre la pauvreté a mené l’enquête. Michel, Alain, Paola,… Un remarquable documentaire sur la pauvreté où la parole est donnée à ceux-la même qui la vivent au quotidien, les mendiants, les agents de la STIB.

Le jeu des chaises : Symbolisant la répartition de la population et des richesses dans le monde, ce jeu illustre le développement inégal de la planète et le déséquilibre  démographique et économique entre les continents.

Deux manières très différentes de partager un gâteau : laquelle te semble juste ?

Le partage : Plaquette du Groupe d'Actions Inter-Religieuses. Une vision juive, chrétienne et musulmane.

Prostitution

Liberté de se prostituer ? « Vous avez des femmes qui pour arrondir leur fin de mois, se vendent pour quelques heures. Que ce soit triste, d’accord, mais c’est leur problème, ce n’est pas le nôtre ». Tout est dit. Ce n’est pas le leur, ce n’est pas le problème de celles et ceux qui n’ont pas besoin d’arrondir leurs fins de mois.

Le droit de se prostituer : La prostitution libre, c’est simplement le droit pour la personne qui se prostitue de faire ce qu’elle veut. Le corps est une marchandise. Les ouvriers louent la force de production de leur corps, les personnes prostituées louent la force de libération intime de leur corps. Le reste, ce ne sont que des slogans de bureaucrates qui, de symposium en conférence, oublient qu’ils parlent de personnes réelles sans jamais leur demander leur avis.

Légalité de la prostitution en Belgique : La situation légale de la prostitution en Belgique.

Racisme, stéréotypes, préjugés

Babelgium : Sous la forme de 20 capsules-TV d'une minute trente, intitulées « T'en prends un, t'en as dix », « Tous des terroristes », « Profiter ça, ils savent faire », etc., cette série s'attaque aux préjugés... « Babelgium » est un micro-programme qui aborde avec humour les questions d'interculturalité et de « vivre-ensemble ».

Aimer, sans condition : Le handicap, l'homosexualité sont autant de différence avec lesquelles des parents doivent vivre. Mais n'est-ce pas là la réalité de tout parent ? « Ce que j'étudie c'est, combien d'amour il peut y avoir, même lorsque tout semble mal se passer. »

Et maintenant, on va où ? Sur le chemin qui mène au cimetière du village, une procession de femmes en noir affronte la chaleur du soleil, serrant contre elles les photos de leurs époux, leurs pères ou leurs fils. Certaines portent le voile, d’autres une croix, mais toutes partagent le même deuil, conséquence d’une guerre funeste et inutile. Arrivé à l’entrée du cimetière, le cortège se sépare en deux : l’un musulman, l’autre chrétien.

Love has no label : La majorité des gens estime ne pas avoir de préjugés et pourtant, chaque personne est sans doute victime de biais de jugement implicite. Cette vidéo aide à faire paraître certains d'entre eux.

Like a girl : Que signifie faire des choses « comme une fille » ? Les filles entendent tellement cette expression utilisée de manière insultante que cela marque leur estime d'elle-même.

Science et valeurs

Le négatif est-il le ferment du meilleur : Étienne Klein se questionne sur l'implication éthique des découvertes scientifiques. La science est-elle neutre ? Le connaissance de ce qui est ne nous dit pas ce qui devrait être... Peut-être, mais elle discrédite certaine croyances. La place de la science dans la société.

Violence, non-violence

Voir les articles de la page communication; dialogue.