Version imprimableSend by email

Ce fut une épopée de luxe
Un voyage un peu couteux
On a fermé nos velux
On est parti en amoureux

Sur une p'tite île paradisiaque
Dans un hôtel bien étoilé
Et sa formule qui claque
Demi-pension en or plaqué

Ventre au soleil pendant dix jours
On s'est fait l'été en novembre
Au bord de piscines glamours
Et de paradis à vendre

On s'est retrouvé  hors saison
Au milieu de p'tits retraités
Qui venaient se dorer l'bidon
Tout c'qu'ils ont d'argent épargné

Et c'est dans l'avion du retour
Que je t'ai posé la question
Qu'a-t-on gagné de l'amour
Avec autant de pognon

Quand je pense que des gens sont morts
D'avoir moins que le minimum
Notre superflu déshonore
La dignité de ces hommes

Regarde un peu par le hublot
Les terres à perte de vue
De gens qui n'ont ni pain ni eau
Tandis qu'on s'offre le surplus

Je ne profiterai du séjour
Que quand on s'ra tous invité
J'ai à rendre à l'amour
Un compte de sobriété

 

Sois certain de cette promesse
Je n'serai pas « mamydinette »
Qui se bronze les fesses
Sous cinq étoiles et des paillettes

Plutôt que d'rêver jacuzzi
Sur des grands bateaux de croisière
Je te promets d'avoir envie
De t'aimer pour beaucoup moins cher

Et si un cruel besoin d'soleil
Viens en hivers nous menacer
Sur ma tête de future p'tite vieille
J'te jure que ce s'ra bon marché

J'ai pesé tous nos souvenirs
Et ceux qui vraiment font le poids
Ne sont pas ceux qu'on peut s'offrir
L'amour ne s'achète pas

Heureux sommes-nous d'être parents
D'avoir d'autres vies à combler
Heureux sommes-nous d'avoir d'urgent
D'autres nombrils à caresser

Ne semons plus jamais je t'en prie
En superficialité
Même un chouïa d'économie
Qui pourrait être partagé

Regarde un peu par le hublot
Les terres à perte de vue
De gens qui n'ont ni pain ni eau
Tandis qu'on s'offre le surplus

Je ne profiterai du séjour
Que quand on sera tous invité
J'ai à rendre à l'amour
Un compte de sobriété


J'ai pesé tous nos souvenirs
C'est une bonne chose pour toi
Va, va tranquillement, va dormir
M'aimer ne te ruinera pas
 


www.clairespineux.be

Edition, ayants droits: 
Claire Spnieux