L'amitié - Raphaël Enthoven : Quel est ce drôle de sentiment qui préfère à l'amour global du genre humain la passion inconditionnelle, et pourtant distanciée, pour quelques-uns de ses membres ? Avec Dimitri El Murr, invité de Raphaël Enthoven, nous apprendrons vite que nos amitiés sont des énigmes. Un entretien très intéressant et une bibliographie très fouillée pour travailler ce thème. À voir absolument.

Les métamorphoses de l'échelle amoureuse : Jean-Yves Leloup distingue l'amour du bébé, qui « mange » sa mère, de l'érotisme, qui donne des ailes à la gourmandise. mais Éros reste rivé au manque. Il se sublime en philantropie et, plus tard, en don inconditionnel : l'Agapé.

L'échelle des états amoureux : Au départ, nous avons tous été un nourrisson assoiffé de l'amour nourricier de sa mère, à 100% dépendant d'elle. Cette dimension demeurera le noyau de tout amour. En rester là nous riverait cependant à notre animalité. L'érotisme et la passion viennent alléger cette pesanteur... mais sans combler le manque ni l'égoïsme. L'irruption de la tendresse est nécessaire pour que l'autre devienne sujet, première des nombreuses étapes menant finalement à l'amour inconditionnel de l'humain accompli - que certains appelleraient « christique », ou d'autres « bouddhiques ».

Peut-on apprendre à aimer ? Un entretien avec Catherine Ben Saïd, psychanalyste et Jean-Yves Leloup théologien autour de la question : « Peut-on apprendre à aimer ? »

Qu'est-ce que l'amitié ? 3 types d'amitiés sont distinguées par Aristote : l'amitié utile, l'amitié fondée sur l'agrément et l'amitié vertueuse.

Altruisme et égoïsme : Trois articles parus dans le dossier n°11 de Mag philo. « Être altruiste », « Un altruisme désintéressé », « Un altruisme sans pitié ». Synthèses d'une clarté et d'une lisibilité remarquables. À lire pour se dépêtrer avec les notions d'altruisme, d'égoïsme et en percevoir les intrications réciproques.

Aimer, sans condition : Le handicap, l'homosexualité sont autant de différences avec lesquelles des parents doivent vivre. Mais n'est-ce pas là la réalité de tout parent ? « Ce que j'étudie c'est, combien d'amour il peut y avoir, même lorsque tout semble mal se passer. »

Invention of love : Dans un monde où tout se bricole, rien n’est plus vrai, tout est mécanique, tout s’invente, tout est science. C’est par un de ces hommes parfaitement pragmatiques qu’une belle jeune femme issue du monde naturel va être séduite. Mais ce qui lui plaisait tant chez ce bellâtre va vite la submerger, et il sera déjà trop tard pour retrouver quoi que ce soit de naturel dans leur histoire d’amour.

Brain divided : Notre cerveau est divisé et contrôlé par deux hémisphères qui se répondent et se contredisent sans arrêt. Dans l'animation Brain Divided, un homme a un rendez-vous galant avec une femme et va devoir la draguer avec l'aide de ses deux hémisphères, l'une rouge et l'autre bleu.

Amour, droit, politesse, morale : Aime et fais ce que tu veux, disait Saint Augustin. C'est un idéal, mais qui ne vaut que lorsque l'amour est là, ce qui n'est pas le plus fréquent. C'est pourquoi on a besoin aussi de générosité, qui est une vertu désintéressée, et de solidarité, qui est une convergence d'intérêts. Par André Comte-Sponville.

Le sexe, ni la mort : Une question vient à l'esprit : « Si la morale est un semblant d'amour (agir moralement, c'est agir comme si on aimait), et si le droit et la politesse sont des semblants de morale (être poli ou honnête, au sens juridique du terme, c'est agir comme si l'on était vertueux), quand est-ce qu'on arrête de faire semblant ? La réponse est double : on arrête de faire semblant par en haut, quand on agit vraiment par amour, c'est ce que j'appelle nos moments de sainteté ; ou par en bas, lorsqu'on renonce même au droit et à la politesse, c'est ce que j' appelle nos moments de barbarie.

Pourquoi la vraie amitié est-elle si rare ? Ici, il s’agit de différencier l’amitié de relations différentes, comme la simple relation fondée sur l’intérêt ou l’agrément. En effet, les hommes, en général ne portent pas suffisamment attention si les autres qu’ils côtoient peuvent vraiment être leurs amis ou non. À cause de cette négligence, bon nombre de personnes se retrouvent dupées sur leurs sentiments, et finissent par croire que l’amitié véritable n’existe pas.  L’amitié est rare parce qu’elle suppose certaines caractéristiques que l’on ne trouve pas communément.

Connected : Lorsque Jonah rencontre Haley, il tente de vaincre son addiction aux techonoligies et aux médias sociaux pour tenter d'entrer en relation réeelle avec elle.

Love language : L'histoire d'un garçon et d'une fille qui tombent amoureux. Parfois les mots ne peuvent pas tout dire... Réellement pas.

Aimer, c'est être vulnérable : La seule place en dehors des cieux où vous pouvez être parfaitement à l’abri de tous les dangers et risques d’amour… est l’enfer. C.S. Lewis. Illustré par une BD.

Lost for words est une histoire montrant comment les plus simples actes d'amour peuvent être si puissants. Le film est inspiré de l'histoire vraie d'un jeune réfugié Briman qui dépassa ses peurs avec l'aide d'un mentor qui investit du temps et de l'énergie pour l'aider.